Développeur Front-end

Travaillant sur la partie visible d’un site internet ou d’une application web, le développeur Front-end est le créateur des pages web que consultent les internautes et ce, en tenant des spécifications graphiques définies par le(s) webdesigner(s).

L’une de ses priorités la clarté et la simplicité d’un site internet ou d’une application web, en vue d’offrir à l’internaute, une expérience utilisateur agréable au travers d’une navigation fluide.
Suivant son environnement de travail, le développeur Front-end peut être amené à travailler en étroite collaboration avec des webdesigners, rédacteurs web, ou plus encore des référenceurs SEO.

Missions

Les missions d’un développeur Front-end sont diverses :

  • Mettre en place l’interface utilisateur grâce aux langages de programmation nécessaires (HTML/CSS, JavaScript, PHP, …). Cela passe par le découpage, le montage et l’intégration des maquettes (ou designs) définies par le(s) webdesigner(s).
  • S’assurer de l’accessibilité et de la fluidité de navigation pour l’internaute en faisant attention aux différents standards W3C.
  • S’assurer de la compatibilité du site avec tous les navigateurs et de la responsivité de celui-ci vue la diversité des supports utilisés par les internautes.
  • En collaboration avec le référenceur SEO, s’assurer de la bonne sémantique et du référencement du site en vue d’une bonne position sur les moteurs de recherche.
Cette liste des missions d’un développeur Front-end n’est pas effective mais vous y avez les principales.

Compétences

Le développeur Front-end doit disposer de nombreuses compétences en programmation web principalement, mais également. Notamment les langages qui permettent de mettre en place un site à la fois simple d’utilisation et pratique tels que :

  • HTML/CSS
  • JavaScript
  • PHP
  • Bootstrap
  • ...
Avoir des notions dans les frameworks comme JQuery, AngularJS, ou ExtJS … sont une plus-value à l’évolution du poste de son poste.

Des notions en référencement naturel et webdesign/ergonomie sont également indispensables à l’actif d’un développeur Front-end. La première pour permettre une visibilité dans les moteurs de recherche du site développé, et la seconde pour permettre une fluidité et une intuitivité dans la navigation pour l’internaute.

Le développeur Front-end doit connaître les spécificités des principaux navigateurs web et mobile, les caractéristiques des supports utilisés pour naviguer sur internet (ordinateurs, smartphones, tablettes, …) et suivre avec attention les évolutions promues par l’organisme de standardisation W3C.

La technologie évoluant très rapidement, le développeur doit être assez curieux (voire mettre en place une veille technologique) pour rester à jour des évolutions.

Évolution de carrière

Suivant sa passion et sa curiosité pour le développement, le programmeur Front-end pourra évoluer vers un poste développeur Back-end et s’orienter vers du Full stack.

Autres secteurs de métiers

Développeur Back-end

développeur Back-end est un homme de l’ombre. Contrairement au développeur Front-end, il travaille sur le back-office d’un site ou d’une application web, plus particulièrement sur les aspects techniques et fonctionnels indispensables à leur bon fonctionnement. L’ensemble des fonctionnalités du site internet est à sa charge.

Généralement en collaboration directe avec le(s) chefs de projet technique et avec les développeurs Front-end, il préconise et met en oeuvre les solutions techniques.

Missions

Les missions d’un développeur Back-end sont diverses :

  • Analyser les besoins
  • Emettre des préconisations sur le choix de l’architecture en prenant compte le type de sites web; création de zéro, refonte, utilisation d’un framework ou CMS (Content Management System) : Drupal, WordPress, ...
  • Développer les fonctionnalités techniques du site
  • Pouvoir évoluer dans un environnement agile
  • Contrôler et valider les fonctionnalités développées avec les équipes et s’assurer de la performance du site web.

Par la suite, des tâches annexes peuvent être assignées au programmeur back telles que la rédaction de guides d’utilisation et/ou de notices techniques pour des installations ou autres process du même genre. Il peut, dans certains cas, être même amené à fournir une formation au client lors de la livraison du site et s’occuper à la longue de tout ce qui touche à la maintenance du site au travers d’une veille et de la correction des éventuels problèmes.

Vous avez dans cette liste non exhaustive, une excellente approche des missions principales d’un programmeur Back-end.

Compétences

Le développeur Back-end doit disposer de nombreuses compétences techniques, une bonne culture informatique web et maîtriser les langages de programmation dynamiques et de scripting :

  • PHP
  • Java
  • NodeJS
  • Python
  • Ruby
  • Perl
  • Perle
  • ...

Il doit maîtriser la gestion et l’administration des bases de données SQL Serveur, MySQL, … Maîtriser également les solutions de type frameworks (Symfony, Zend, …) et/ou CMS (Content Management System) et enfin avoir des notions sur les API pour tout ce qui concerne les services web.
Il doit pouvoir gérer le versionning de logiciel, la sauvegarde des données, la sécurité sur le site ou l’application web en gérant les différents accès.

Une mise à jour doit être régulièrement faite par le programmeur Back pour rester informé des dernières évolutions technologiques.

Évolution de carrière

Le développeur Back-end peut prétendre à des postes de Lead développeur, de Chef de projet, d’expert technique et dans le meilleur des cas, de Directeur technique.

Autres secteurs de métiers

Développeur Full-stack

développeur Full stack est l’homme à tout faire. Totalement polyvalent, il gère à la fois les fonctions de développeur Front-end, celui du Back-end et même celle du web architect. Sa polyvalence lui donne le pouvoir de réaliser diverses tâches.

Missions

Suivant l’entreprise, les objectifs de celle-ci et les différentes attentes exprimées, les missions d’un développeur Full stack peuvent être très diverses et variées.
Il est capable de travailler sur le back office tout comme le front end. Il peut prendre en charge l’ensemble de la réalisation d’un site internet à partir de zéro ou juste intervenir des certains aspects précis de cette réalisation en fonction des différents besoins. Sa transversalité lui permet de basculer d’une tâche à une autre utilisant une technologie ou un outil différent.

  • Développer et configurer l’interface utilisateur tout en gardant le plus de fluidité et de clarté dans la programmation du site afin d’apporter la meilleure expérience possible à l’internaute
  • Analyser les besoins et préconiser des choix d’architecture du site ou de l’application web
  • Développer les fonctionnalités techniques, tester, contrôler et valider ces fonctionnalités pour le bon fonctionnement du site ou de l’application
  • Maintenir le site ou l’application réalisée ...

sont quelques des nombreuses tâches que peuvent mener à bien un développeur Full stack. Il existe encore plusieurs missions ou tâches qui peuvent être réalisées par ce programmeur, et comme dit plus haut, tout est fonction de son environnement de travail et des objectifs à atteindre.

Compétences

Tout comme les développeurs Front et Back-end, le développeur Full stack doit posséder de plusieurs compétences techniques, une bonne culture informatique web et maîtriser les langages de programmation web, dynamiques et de scripting :

  • PHP
  • Java
  • NodeJS
  • Python
  • Ruby
  • Perl
  • Perle
  • ...

L’administration et la gestion des bases de données, la configuration de serveur, doivent faire partie du domaine de compétences de ce programmeur en plus de la manipulation des API pour des communications distantes. Le programmeur Full stack doit disposer d’un bon nombre des compétences principales des programmeurs Back et Front-end. Il doit avoir des notions en gestion de projets et être très à l’aise à évoluer dans un environnement de développement Agile du fait de sa polyvalence.

Une mise à jour doit être régulièrement faite par le programmeur Back pour rester informé des dernières évolutions technologiques.

Évolution de carrière

Ses compétences variées et sa polyvalence accordent parfois au développeur Full stack, un large champ de perspectives d’évolution. Il peut évoluer en tant que Lead développeur, Directeur technique, Directeur de site, Directeur de produit …

Autres secteurs de métiers